Publications

Le secteur du vin au Costa Rica et conditions d'accès au marché

Les palais costariciens font la belle part à la bière, mais le whisky, le rhum et le vin ne sont pas en reste. Une étude de marché conduite par Prochile, à la demande des distributeurs d’alcools, a mis en exergue une forte augmentation de la consommation de vin qui ne cesse de se rapprocher de celle de la bière, indétrônable depuis plus de 20 ans.

De 2009 à 2013, les importations de boissons alcoolisées ont augmenté de 50% et représentent un marché annuel de 51 millions de dollars (36 millions d’euros), selon PROCOMER, l’agence de Promotion du Commerce Extérieur du Costa Rica. En 2015, le Costa Rica a importé 10.957 tonnes de vin, pour une valeur de 24 millions de dollars.

La présente fiche offre une vision d’ensemble du marché du vin au Costa Rica et les règles d’accès des produits sur le marché : droit d’importation, registre sanitaire et étiquetage.

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin

Fermer

FBC Insights