Mais aussi

Produits alimentaires : registre sanitaire et étiquetage

Tout projet pour commercialiser un produit alimentaire au Costa Rica, qu’il s’agisse d’un aliment frais, de plats cuisinés ou de boissons (non alcoolisées), doit nécessairement donner lieu à son registre sanitaire auprès des autorités costariciennes compétentes.

A ce titre, les entreprises européennes intéressées pour vendre leurs produits au Costa Rica doivent connaitre le détail de la procédure et des exigences pour l’obtention de ce permis. Le permis en question peut être aussi bien demandé par une personne physique qu’une personne morale. Une entreprise européenne peut donc faire appel à un représentant légal pour faire la demande en son nom, qu’il s’agisse d’entreprises juridiques spécialisées ou de professionnels individuels.

Dans tous les cas, l’entreprise nomme un responsable qui devra s’inscrire sur la plateforme REGISTRELO, qui centralise toutes les demandes, et y disposer d’une signature électronique.

La présente fiche décrit les conditions d’accès des produits alimentaires, et particulier le registre sanitaire et les obligations d’étiquetage pour commercialiser ces produits.

Fiche sur les produits alimentaires : registre sanitaire et étiquetage

PLUS D'ACTUALITÉS

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin

Fermer

FBC Insights